Singularité politique de la Hongrie : origines, développements et enjeux d'une identité spécifique à l'Europe centrale

GIBELIN, Thibaud

Publié le 3 septembre 2020 Mis à jour le 3 septembre 2020
Directeur de thèse : Yves Palau

Présentation de la recherche
Ce travail entend contribuer à une meilleure compréhension du flanc oriental de l’UE. Il s’agit de comprendre l’attachement de pays récemment intégrés à « l’Europe des pères fondateurs » qu’ils n’ont pas connue ; leur degré d’adhésion au néo-libéralisme ; leur relation à l’état de droit, etc. Ce projet contribue à ce titre à l’axe fédérateur « histoire sociale des idées politiques ».
Ce qui est jeu selon nous, n’est rien moins que la formulation inédite d’une culture politique régionale structurante de la culture européenne générale. A cette enseigne, il importe aussi de saisir la perméabilité de l’Europe occidentale à cette « autre » culture européenne. Mes recherches entendent nourrir, à ce titre, la thématique « controverses éthiques et politiques » dans la mesure où les critiques adressées à la Hongrie sur le plan politique relèvent aussi d’une condamnation morale, dont il importe de saisir les causes inhérentes aux cultures politiques d’Europe centrale et occidentale.
Le redéploiement d’une tradition politique centre-européenne advient alors qu’affleurent des failles du marché européen intégré, de l’interdépendance énergétique mondiale, de l’interconnexion financière ou encore de la circulation instantanée de l’information à travers le monde. J’ai le vif souhait d’apporter une contribution substantielle à l’axe de recherche « gouvernementalité et globalisation », en analysant le rôle accordé en Hongrie à la puissance publique, au côté des structures de gouvernance intégrées au niveau international.