Vous êtes ici : Accueil FRPublicationsLargotec'Infos

  • Recherche,

Largotec'Infos n°12- Janvier 2012

2012, un nouveau cycle politique ?

 2012 : un nouveau cycle « politique »
L’année 2012 inaugure un cycle « politique ». D’abord, parce qu’elle est parsemée de nombreuses échéances électorales dont les résultats détermineront pour plusieurs années la vie de notre collectivité : élections des trois conseils centraux de notre université le 2 février, élection du président de notre université le 8 mars, élection du président de la République le 6 mai, élection des députés les 10 et 17 juin.

Ensuite parce que cette année marque le début d’une période de structuration des sciences politiques à Paris-Est.
Un groupe de travail dont le LARGOTEC est membre s’est constitué en 2011 avec des collègues de l’université de Marne-la-Vallée, de l’IFSTTAR, de l’ENPC et de l’INRA. Il a tenu sa première manifestation publique en novembre dernier en présence notamment de la présidente de l’UPEC, du président de l’université de Marne-la- Vallée, du président du PRES Paris-Est, du secrétaire général de l’association française de science politique, du doyen de la faculté d’administration et échanges internationaux et du directeur de l’IPAG (voir p. 2).

À partir du constat d’une science politique dynamique mais encore éclatée et de ce fait peu visible, notre groupe de travail a montré aux responsables universitaires la volonté des politistes du PRES, et plus largement de tous ceux qui relevant des sciences sociales et humaines étudient le politique avec des entrées pluridisciplinaires, de faire émerger un véritable pôle de recherche et d’enseignement des sciences politiques à Paris-Est. Ce chantier est déjà bien avancé : le PRES comporte déjà deux unités de recherche en science politique, des chercheurs dans cette discipline au sein de l’IFSTTAR, de l’INRA et du LATTS. Tous sont regroupés au sein de la même école doctorale « organisations, marchés, institutions ». Des enseignements en science politique sont dispensés à l’IPAG, un mastère d’action publique est proposé aux élèves de l’ENPC et des masters relevant du même domaine sont ouverts depuis plusieurs années à l’université de Marne-la-Vallée et au sein de la Faculté d’administration et échanges internationaux. Ils constituent d’ores et déjà le coeur de la science politique à Paris-Est.

Le plus important en matière de gouvernance est que loin de relever d’une démarche « top down » s’inscrivant dans une reconfiguration autoritaire du paysage académique, ce projet traduit la volonté d’universitaires de manifester le dynamisme de la science politique et à travers elle de l’ensemble des études du politique à Paris- Est.
Le pôle que constitue à l’UPEC, la Faculté d’administration et échanges internationaux, l’IPAG et le LARGOTEC, y tiendra tout son rôle.
YVES PALAU
Directeur du LARGOTEC,
 

  • Dates
    Créé le 1 février 2012