Remise du Prix Günther Anders à Corine Pelluchon

Publié le 4 mars 2020
Remise Prix Günther Anders
Remise Prix Günther Anders
Le LIPHA est très fier de voir récompensée Corine PELLUCHON par le prix Günther Anders de la pensée critique, attribué le 17 février 2020 pour l’ensemble de ses travaux. La cérémonie de remise du prix s'est tenue à Münich, à 19h, le 17 février 2020. Elle comprenait une laudatio (par Konrad Paul Liessmann) et un discours en allemand de 20 minutes de la lauréate, puis un échange avec les membres de la société internationale Günther Anders. La laudatio et la conférence seront publiées dans quelques mois chez C.H. Beck. Des extraits de textes de G. Anders ont été lus par le célèbre acteur Axel Milberg. Environ 200 personnes étaient présentes à cette cérémonie qui a duré environ 2 h.

Le prix Günther Anders récompense les travaux des auteurs germanophones et leurs œuvres (essais philosophiques, culturels, politiques, etc) qui traitent des conditions de vie dans notre monde contemporain, en particulier des bouleversements culturels, économiques et techniques, le tout dans un langage élégant et accessible .

Cette année, Corine Pelluchon, Professeure en Philosophie à l'université Gustave Eiffel, a reçu ce prix pour l'ensemble de son oeuvre.

Corine Pelluchon est spécialiste de philosophie politique et d'éthique. Après ses écrits sur Leo Strauss et sa critique des Lumières, elle s'est intéressée, dès le milieu des années 2000, aux défis anthropologiques et politiques que soulèvent les techniques médicales, les biotechnologies, et la prise en compte de la finitude de la planète et des intérêts des animaux. Elle développe depuis douze ans une philosophie de la corporéité qui a deux volets, l'un centré sur la vulnérabilité, l'autre sur la prise au sérieux de la matérialité de l'existence (le fait de manger, d'habiter la Terre, donc de cohabiter avec les autres). Cette philosophie de la corporéité, d'inspiration phénoménologique, souligne la dimension relationnelle du sujet et conduit à penser l'éthique et le politique sur des bases nouvelles. L'articulation d'une théorie politique à une réflexion sur la condition humaine est le fil directeur de tous ses ouvrages qui, en outre, ne séparent jamais l'interrogation sur notre habitation de la Terre et sur notre cohabitation avec les autres de la promotion d’un nouvel humanisme.

Parmi ses travaux qui ont été plusieurs fois distingués par des prix français et étrangers, on trouve Éléments pour une éthique de la vulnérabilité : les hommes, les animaux, la nature (2011) et Les Nourritures : philosophie du corps politique (2015). Dans un manifeste philosophique, elle a résumé sa critique de nos rapports actuels aux autres vivants : Manifeste animaliste: politiser la cause animale (2017) Dans son avant-dernier livre, Éthique de la considération, traduit en allemand en mai 2019 chez WBG sous le titre Ethik der Wertschätzung. Tugendenn für eine ungewisse Welt, Corine Pelluchon a développé « une éthique des vertus pour un monde incertain ». Ses livres sont traduits dans plusieurs langues.La traduction du Manifeste animaliste paraîtra chez Beck en octobre 2020 ( Manifest für die Tiere) et Wovon wir leben. Eine Philosophie der Ernährung und der Umwelt ( trad. de Les Nourritures. Philosophie du corps politique) sera publié chez WBG en octobre 2020.

Retrouvez en ligne, l'extrait d'une ITW pour une radio bavaroise qui a été faite à Paris deux jours avant la cérémonie: Günther Anders-Preis für Philosophin Corine Pelluchon