Vous êtes ici : Accueil FRPublicationsOuvrages

  • Recherche,

Evaluer l'action éducative

Publié le 10 septembre 2010 Mis à jour le 8 février 2018
Date(s)

le 1 septembre 2011

La politique éducative telle qu'elle résulte depuis 1958 de la restitution ou la "reconstruction" qu'en font ses évaluateurs, selon Xavier Pons (UPEC/Largotec)

Résumé
Que font les inspecteurs généraux de l’Éducation nationale, les statisticiens du ministère ou les experts de l’OCDE quand ils disent évaluer l’école française ? Assistons-nous à la mise en œuvre d’une véritable politique d’évaluation en la matière et quelle en serait la logique ? En éducation, l’évaluation suscite périodiquement des débats depuis plus de quarante ans. Mais au-delà de ces discours, nombreux, les pratiques effectives des évaluateurs, et leur signification politique, sont peu connues.
Sur la base d’une enquête de terrain de quatre ans auprès des acteurs nationaux de l’évaluation, l’ouvrage retrace l’évolution de cette politique éducative depuis 1958. Il montre qu’en raison des incertitudes caractérisant les attentes des décideurs et des acteurs du système éducatif, et du flou officiel qui entoure la notion d’évaluation, cette politique s’explique principalement par la concurrence que se livrent les évaluateurs entre eux, concurrence qui porte sur le type de connaissance qu’ils peuvent proposer aux décideurs.
À la croisée de la sociologie, de la science politique et des sciences de l’éducation, l’ouvrage interroge ainsi un aspect peu étudié du système éducatif français et propose un nouveau regard sur les enjeux contemporains liés à sa régulation et au poids des groupes professionnels dans l’action publique.


L'auteur
Xavier Pons, est docteur en science politique, maître de conférences à l'UPEC, chercheur au Largotec et à l'Observatoire sociologie du changement (OSC)

L'éditeur
Edition : Presses universitaires de France (PUF)
Parution : Collection Education et société
204 pages
ISBN : 978-2-13-057740-9