Vous êtes ici : Accueil FRPublicationsLargotec'Infos

  • Recherche,

Largotec'Infos n°6 - Septembre 2009

Gouvernance : la question de l’État

Depuis que la notion de gouvernance a ré-émergé dans le paysage politique et dans les sciences sociales, elle a souvent été utilisée pour qualifier un mode de gouvernement de la
société, de conduite collective des affaires humaines et au-delà de l’État. Sans exclure ce dernier, l’usage de la notion de gouvernance a souvent eu pour effet d’en relativiser le rôle.
D’autant que cette ré-émergence a été concomitante de celle du libéralisme qui devenait hégémonique à tel point que l’on a pu confondre l’un et l’autre et réduire la notion de
gouvernance au terreau idéologique sur lequel elle se déployait comme s’il s’agissait d’une simple superstructure politique du (néo)libéralisme économique.

Cette vision n’a jamais été l’angle de recherche du Largotec qui privilégie au contraire depuis sa création l’analyse de la gouvernance non comme un concept figé, mais comme un moyen
de questionner le pouvoir au sein duquel l’État tient une place centrale sinon exclusive. La multiplication des réformes de l’État en cours en Europe et dans le monde confirme
l’intérêt qu’il y a à analyser ses évolutions plutôt qu’à proclamer son déclin, sa résistance ou son retour. Étudier ces réformes aide à voir comment l’État s’adapte à de nouvelles
configurations politiques qu’il contribue lui-même à façonner en explorant cette dialectique particulièrement à l’oeuvre dans les politiques publiques menées à de multiples niveaux et
dans les transformations qu’elles impliquent.

Pour mieux comprendre le sens ou plutôt les sens de ces transformations, il semble nécessaire de privilégier une approche comparative rendant compte des convergences et des
divergences de processus marqués par le poids du passé et par des idiosyncrasies nationales.

Cette préoccupation inspire très largement les projets et les réalisations à venir durant cette année universitaire 2009-2010, qu’il s’agisse de :

- notre séminaire sur les concepts du politique mené en partenariat avec plusieurs laboratoires qui a débuté au printemps 2009 et qui va se déployer toute l’année 2010,

- la parution du numéro thématique de la revue Fédéralisme-régionalisme de l’Université de Liège coordonné par le Largotec et consacré au « Fédéralisme au-delà de l’État fédéral »,

- du colloque international consacré à « la gouvernance des stages en débat » organisé les 17 et 18 juin 2010 avec le soutien de l’Institut Universitaire de France,

- du projet de colloque sur « les métamorphoses de l’Etat en Europe » organise à l’automne 2010 à Tergoviste en Roumanie,

- ou de l’activité croissante de REGIMEN dans lequel le Largotec joue un rôle important, il est toujours question de privilégier les approches comparatives, d’interroger la manière
dont le pouvoir s’exerce et d’étudier le rôle de l’État et la forme de ses interventions. Vaste programme de recherche qui nous engage pour plusieurs années.

Yves Palau, Directeur du Largotec
  • Dates
    Créé le 1 octobre 2009