Vous êtes ici : Accueil FRMembresEnseignants-Chercheurs

LAUNAY, Stephen

Maitre de conférences en sciences politiques, université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM), Professeur de science politique à l'Université technologique de Bolivar, Carthagène des Indes, Colombie

Publié le 26 janvier 2015 Mis à jour le 12 février 2019

Fonctions
Docteur en science politique (Lille 2), Habilitation à diriger des recherches (Paris, Ehess) ; professeur à la Universidad Tecnológica de Bolívar (Cartagena de Indias, Colombie). Directeur de thèses de doctorat à Paris Est (OMI).

Thèmes de recherche
Pensée politique, politique comparée, relations internationales. Il s’agit, en particulier, de confronter les idées aux situations politiques (internes aux régimes politiques et internationales), en général et surtout dans l’Amérique latine contemporaine. Les métamorphoses des systèmes politiques et des guerres sont au cœur de ces recherches. Nombreuses interventions dans des universités de Colombie et du Venezuela depuis 2006 sur ces thèmes.

Enseignements

Philosophie politique, partis politiques et systèmes électoraux, politique extérieure.

Publications

  • Ouvrages récents :

    -La Pensée politique de Raymond Aron, préface de Philippe Raynaud, P.U.F., coll. recherches politiques, 1995.
    -Histoire des idées politiques, en collaboration avec Jean-Michel Blanquer, Centre National d’Enseignement à Distance (CNED de Lille), 1999.
    -La Guerre sans la guerre. Essai sur une querelle occidentale, Descartes et Cie, 2003, 248p.
    -Les transformations de la liberté et de la guerre, mémoire pour l’obtention de l’Habilitation à Diriger des Recherches, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, 6 février 2006 (avec un chapitre sur mes projets de recherche colombiens).
-Chávez-Uribe: Deux voies pour l’Amérique Latine?, Paris, Buchet-Chastel, 2010.
-Pourquoi n’est-on plus accro à la Colombie ?, Lille, Editions Hikari, 2016.
-Colombia, un régimen civilista, Editorial de la Universidad Libre, Bogotá, à paraître en 2019.

  • Sélection d’articles et de contributions à des ouvrages (depuis 2010) :


-« Albert Camus contre le totalitarisme : une pensée de la mesure », Histoire et Liberté, Les Cahiers d’histoire sociale, n°43, octobre 2010, p.79-88.
-« Cinéma et politique en Colombie », Raisons politiques. Revue de pensée politique, Presses de Sciences Po, Paris, n°39, août 2010, p.61-76.
-« Pensar la guerra : el caso colombiano », Diálogos de Saberes, Universidad Libre, Bogotá, Julio-Diciembre de 2010, pág. 167-188. Version développée de l’article de 2008. Article repris dans: Contemporary Sociological Global Review (The Electronic Journal of Sociological Global Community), Volume 3, Number 3, 2013.
-(sous le pseudonyme de Jérôme Sernin) « Barack Obama : une illusion de président ? » (Dossier sur : « Le Monde diplomatique passé au crible »), Histoire et Liberté, n°44, janvier 2011, p.35-42.
-« Penser la guerre de Colombie, nouvelles orientations », Les Cahiers d’Amérique Latine, Paris, IHEAL, université de Paris 3, 1/2011. Version revue des articles de même titre en 2008 et 2010.
-« Raymond Aron or the Three Dimensions of Political Science : Critical Philosophy of History, Political Sociology and Theory of International Relations », in D. Campus, G. Pasquino, M. Bull (Ed.), Maestri of Political Science, volume 2, European Consortium for Political Research (ECPR) Press, UK, 2011, p.31-54.
-« Le (néo)populisme de Hugo Chávez », dans Cités (revue française de philosophie et de politique), n°49, janvier 2012.
-« Le populisme en Amérique latine », avec Yann Basset (en anglais et en roumain), Cluj-Napocka, Roumanie, 2012. Traduction anglaise : « A Latin-American Polemic : Populism », in S. Gherghina, S. Miscoiu and Sorina Soare (ed.), Contemporary Populism : A Controversial Concept and Its Diverse Forms, Cambridgee Scholars Publishing, Newcastle upon Tyle, UK, 2013, p.140-166
-« Venezuela : l’Etat chaviste en question », Questions internationales, La Documentation française, n°55, mai-juin 2012, p.98-105.
-Préface à : Stéphane François, Aux Sources de l’écologie politique : une vision du monde réactionnaire ?, Paris, Le Cerf, 2012.
-« Démocratie représentative et démocratie participative. Une comparaison de la Colombie et du Venezuela », revue Desafios, Université du Rosaire, Bogotá, Colombie, 2012.
-« Une Amérique latine plus démocratique », Histoire et liberté (Les cahiers d’histoire sociale), n°50, février 2013, p.75-78.
-« Le choc des civilisations de Samuel Huntington », ibid., p.104-107.
-« Remarques sur les systèmes politiques de l’ex-Indochine », Histoire et liberté, n°51, mai 2013.
-« Le mythe de la démocratie participative. Avec un petit voyage en pays chaviste. », Politeia, Université Montesquieu, Bordeaux IV, n°24, 2013, p.189-200.
-« La philosophie critique de l’histoire au cœur de la pensée de Raymond Aron », dans Alain Jenny et Hervé Mauroy (dir.), Evolution et histoire. Les modèles du devenir, L’Harmattan, coll. Questions contemporaines, 2014, p.101-118.
-Rédaction des entrées (Amérique latine) : « Discrimination », « Droites », « Etat providence », « Exclusion », « Libéralisme économique », « Libéralisme politique », « Révolution industrielle », « Ségrégation » du dictionnaire Les Amériques sous la direction de Michel Bertrand, Jean-Michel Blanquer, Antoine Coppolani, Isabelle Vagnoux, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2016.
-« Quelques traits distinctifs de la situation politique colombienne en 2017 » dans Enrique Uribe Carreno et al. (comp.), Colombie, comprendre le processus de paix (Colombia, entender el proceso de paz), Paris, L’Harmattan, 2017. ISBN 978-2-343-13567-0.
-“La liberté de l’esprit contre la domination  totalitaire. Raymond Aron, critique du communisme réel et imaginaire”, Eunomia. Rivista semestrale di Storia e Politica Internazionali, VI n.s. (2017), n. 2, p.147-186, e-ISSN 2280-8949, DOI 10.1285/i22808949a6n2p147, http://siba-ese.unisalento.it, © 2017 Università del Salento, Italia.
-“Aciertos y desaciertos del socialismo en América Latina” (con Michaël Rabier), capítulo del libro : Socialismo latinoamericano. Notas críticas, Camilo Noguera Pardo (ed.), Colombia, México, Argentina, Chile, coedición Universidad Sergio Arboleda, Unicervantina, Corporación pensamiento siglo XXI, Alfa y Omega, junio de 2018.
-“Venezuela : la transition autoritaire”, dans Démocratie et autoritarisme en Amérique latine, le Venezuela, Enrique Uribe y Olga Stella Garzón (dir.), Université de Strasbourg / L’harmattan (Paris), à paraître en avril 2019.
    -“Venezuela : la démocratie à l’encan” (avec Michaël Rabier), dans La démocratie dans l’adversité, enquête internationale, Chantal Delsol y Giulio De Ligio (ed.), livre parrainé par l’Académie des Sciences morales et politiques (Paris) et par le laboratoire « Studi Letterari, Filosofici e di Storia dell’Arte » de l’Université de Rome Tor Vergata, publié par les éditions du Cerf, Paris, à paraître en avril 2019.