Vous êtes ici : Accueil FRMembresDoctorants

ANDRES, Anh Tho

Doctorante en gestion

Publié le 1 janvier 2014 Mis à jour le 1 janvier 2014
Titre de la thèse : « La restructuration des entreprises publiques dans les pays en transition, un cas d’étude: le Vietnam. »

Problématique : L’objet de cette thèse prend en considération l’évolution du processus entamé depuis 1991 par le Vietnam. L’étude cherche à identifier dans quelle mesure le Vietnam a suivi le modèle de privatisation des pays de l’OECD, dont les objectifs sont de réduire les coûts en matière de fiscalité, augmenter la rentabilité financière des opérations des EP, justifier l’attractivité des objets de vente, d’augmenter la compétition sur les secteurs monopoles de l’économie, développer le marché financier, à part les objectifs politiques des gouvernements en question.

L’étude va se fixer la période depuis 1991 jusqu’en 2012 et va se concentrer sur la législation vietnamienne sur le processus de restructuration du secteur EP`(cadre institutionnel, considération politique), ainsi que leur mise en oeuvre.

Il s'agit dès lors d’examiner les théories sur le leadership, le comportement organisationnel (OB), la théorie de la motivation, le problème d’agent, les mesures interventionnistes de l’Etat, ainsi que les théories sur la privatisation des entreprises publiques, sur la durabilité, sur le change management pour examiner les divers aspects possibles de la réalité des EP vietnamiennes.
Il s'agit de s'appuyer sur le modèle développé sur la privatisation des pays de l’OECD et utiliser les critères qui y sont utilisés pour pouvoir faire un parallèle avec les expériences des pays de l’Est et de la Chine.
A travers cette étude, et tout en prenant compte des éléments culturels propres au peuple vietnamien à travers différents étapes historiques, il s'agit aussi de dégager une proposition de développement durable pour le bien de l’économie vietnamienne et de ses habitants.

1ère inscription en thèse : 2013

Directeur de thèse : Jean Avenel